Ho!...Mais que cet article est intéressant !...

Publié le par Rumba du pinceau, coussindair, ou denis lee

Non, je plaisante... Cet article s'annonce idiot, comme toujours... Il n'y sera question que d'âneries relatives à la semaine dernière, que j'ai passée ( en compagnie de celle que j'aime ) au Val d'Aran, à Luchon, et à Toulouse...  Enfin bon. Personne n'est obligé de lire ce qui suit...

 

Pour changer, et pour économiser quelques fifrelins, j'ai cette fois-ci pris le train, pour me rendre à Toulouse... ( Mercredi dernier ) ... Je ne fume plus, et donc, je peux à nouveau voyager en tchou-tchou, chose que je n'avais plus faite depuis que la SNCF a piqué sa crise anti-tabac... Enfin bon...

 

C'est dans le Kangoo (roux ) de celle que j'aime que nous avons filé vers les pyrénnées, en pétaradant, vers le Val d'Aran, en Espagne, pour faire de la contrebande de boissons alcoolisées, destinées au papa de  Ma. ( celle que j'aime. )  C'était très amusant...

 

... Et très beau aussi....

 

 

 

010 luchon 01

 

 

010 luchon 02

 

Nous avons passé la nuit à Aubert, dans une auberge espagnole, , que je ne recommanderai à personne, vu l'attitude mesquine de la tenancière du lieu, Cette dernière allant jusqu'à nous enlever la bouteille de rosé avant la fin du repas ( Au prix prohibitif...)  Comme si elle estimait que nous avions trop bu...Haha. Mais bon, je ne connais pas les us et coutumes pratiqués en Espagne... Je ne me rappelle plus du nom de cet hotel de merde , situé à l'entrée du village, en plein tournant, mais quand je le retrouverai, je la descendrai en flammes,  sur internouillette... Non mais...

 

La finalité de cette escapade était en fait de se rendre à Luchon, pour la traditionnelle " fête des fleurs "... Ce n'est pas que je sois particulièrement friand de ce genre de manifestations à la con , mais bon... Par curiosité, j'ai suivi celle que j'aime ... Dans une pension pour curiste retraités, où elle avait loué une chambre pour nous deux... Un truc indescriptible....

 

La maison Gas/con, une sorte d'hospice pour vieillards, régi par des horaires à la mords-moi-le-noeud, du style se lever avant neuf heures, pour prendre le petit déjeuner... N'importe quoi !... Marcher en pantoufles pour ne pas empêcher les vieux de dormir...  Manger le soir, à sept heures pétantes, autour d'une table remplie de vieux...  Bon. Là, ce n'était pas très cher. Heureusement. ... Vu la mauvaise insonorisation des chambres, et le vacarme que nous faisions, je n'ose pas imaginer l'image de que nous nous sommes taillée, vis à vis de nos voisins des chambres d'à côté...... haha... Ca oui, c'était assez rigolo... En fait, si. J'ai trouvé ça très enrichissant, comme expérience, pour ma culture générale...  Je remercie donc celle que j'aime pour m'avoir fait découvrir ça !...

 

010 luchon 03

 

 Ha... Ici, encore,  ce monument aux mort qui m'obsède, semble-t-il... Vu sous un nouvel angle, cette fois... J'aime bien l'enseigne de cette charcuterie , figurant en arrière plan. Ca rajoute un peu de connerie à cette image,  déja si surchargée en bêtise humaine.  

 

 

 Et puis nous sommes allés assister au défilé des troupes... Haha... Le défilé des troupes, comme au quatorze Juillet ?... Me suis-je demandé non sans quelque appréhension... Ouf. Il ne s'agissait que d'un défilé plutôt amusant, des groupes carnavalesques participant à cette joyeuse fête des fleurs...

 

 

 

 

 

 

 

010 luchon 05

 

J'aime bien photographier les photographes, ceux ci, en particulier... Qui accumulent des millions de gigas de vidéos et images neuneues, pour ne probablement jamais les regarder, par la suite... ( Comme moi , haha. )

 

 

 

 

 Assis en plein soleil de plomb, nous avons donc benoîtement regardé tous ces braves gens défiler, au son des flonflons, et des poumpoumtchak...

 

010 luchon 06

 

 Bon... Il faut dire que ça en valait la peine, rien que pour voir se pavaner ces poupées-barbie-de-majorettes-russes-hyper-sexy,  qui ont fait fantasmer le public, et tous les photographes présent ( même moi ) . N'empêche. Je ne savais pas qu'on pouvait avoir de si longues jambes...  Sapristi !...  Ca semble irréel, en vérité... Ces filles là n'ont pas l'air d'exister vraiment.  

 

 

010 luchon 07

 

 Oui, bon... Les Gilles de Charleroi  n'étaient certes pas aussi sexy ni attirants... Les pauvres !... Sous 40° au soleil, ils étaient tout rouges, au bord de la crise cardiaque...

  

Il faut dire qu'avec de tels costumes, on est mieux dans le Nord que dans le Sud...

 

 

 

 010 luchon 09

 

 Le soir, nous sommes allés diner ( en amoureux ) dans une guinguette au bord du lac-dont-je-ne-me-souviens-plus-le-nom, en face de cette belle prairie, somptueusement baptisée du nom "d'aérogare ", haha...  Pourquoi pas aéroport international ?... J'aime bien les titres ronflants de ce genre. ça permet à un trou perdu de se croire au centre du monde... C'est très sympathique, en tous cas.

 

 Pour ce qui est de la guinguette en question, je la recommande à tout le monde. Jamais de ma vie je n'ai bu un rosé en pichet  aussi excellent. ( et c'est peu dire ) ... Parce que... C'est le genre de choses auxquelles je me réfère pour cataloguer les restos...  c'est le genre de petites choses insignifiantes, qui en disent beaucoup  quant à l'esprit rapace, avide, méprisant ou non, des tenanciers... Ici, c'était plutôt cool... Et pour moi, ça compte beaucoup, quand le repas est bon, et que l'addition reste raisonnable... Youpi.

  

 

010 luchon 11

 

 C'est donc avec l'esprit joyeux que nous sommes ensuite allé batifoler dansles jardins du Casino, où devait avoir lieu un spectacle-laser-pyrotechnie-et-tout-un-tralala-de-choses-plus-ou-moins-explosives...  

 

  010 luchon 10

 

 

 

 

 

  010 luchon 12

 

  Comme il y avait de la musique, on a dansé, Ma. et moi... On était les seuls,  du reste... Et aussi, les derniers à quitter le lieu.... C'était si romantique !...

   

 Pour notre plus grande satisfaction, nous avons donc ( à grands cris ) passé une nuit de plus à empêcher les vieux de dormir, dans notre hospice-pour-vieillards.... Et c'est donc avec des cernes sous les yeux qu'à neuf heures, nous sommes descendus dans la salle commune, pour le petit déjeuner...  Ouf... Je ne me souviens hypocritement plus de ce que nous avons fait par la suite, après être retournés dans notre chambre, sauf de l'arrivée impromptue d'une dame supposée faire le ménage, et qui nous a surpris en flagrant délit... de...Je n'ose pas le dire...   ( Holala, la honte !.. ) Enfin bon, passons....

 

010 luchon 14-copie-2

 

  Le lendemain matin, nous avons pris une télécabine pour monter là haut, en haut de la montagne, à super-bagn/ère... Ce qui m'a cloué, a été de découvrir la haut un grand hôtel du style " Shining "  Hmmmm !... ( sans labyrinte, hélas... )   

 

 

010 luchon 13

 

Et puis dans la ville, il y a eu un défilé de tracteurs tirant des charettes ... Ca aussi, c'était plutôt rigolo. Je crois d'ailleurs que c'était la première fois de ma vie que j'assistait à un truc de ce genre. Ca a été pour moi l'occasion de m'horrifier quant aux stéréotypes éculés ayant inspirés les concepteurs de ces choses à roulettes... Ces chars de Carnaval...

 

010 luchon 15

 

...Sachant que ces trucs là étaient censées représenter les pays du monde entier, on se demande quel débile mental à eu cru bon de symboliser la France par un militaire armé..

Enfin bon...

 

010 luchon 19

 

... Ca valait quand même son pesant de cacahouettes, puisque Michael Jackson était spécialement rescussité pour venir faire l'andouille ici, en compagnie de Batman... ( Ce dernier,  ayant un pantalon trop grand, s'y cramponne,  de peur qu'il ne tombe... )

 

 

010 luchon 16

 

 Pour sauver un peu tout ça, il y avait cette fois ci encore les poupées russes, qui ont défilé à grandes enjambées ( forcément ) ...

 

 Et puis il a fallu retourner à Toulo/use, parce que je repartais le lendemain pour Mont/pellier... C'est ça l'inconvénient du train : avoir des horaires à respecter... C'est peut-être aussi un avantage, d'ailleurs, parce que si j'avais eu ma voiture, je serais sûrement encore là bas, auprès de celle que j'aime , haha...

 

 Dans l'infernale chaleur de la nuit toulousaine, nous sommes allés prendre l'air sur la grande roue, au bord de la Garonne. Que c'était romantique !... Que c'était beau !

 

 010 luchon 18

 

 010 luchon 17

 

... Je n'ai pas pu résister à l'envie de reprendre une photo du pont neuf...  bah oui...  J'aime bien prendre des photos la nuit. Enfin bon... On est allé diner dans une brasserie hyper chère, où j'ai pu manger des huîtres... C'était amusant ... Dans ce style de restau, n'importe quoi qu'on mange est présenté avec un soin extrème, comme si c'était le top du top... Pour six petites huîtres,  il a fallu qu'ils amènent un grand plateau, très encombrant sur notre si petite table... Pour une carafe de rosé, nous avons eu droit à un seau à glace... D'accord c'était sympa, mais un peu ridicule aussi... Et....

 

Et voilà. Le lendemain, il a bien fallu que je me résigne à prendre mon train... Flûûûte!...

Mais bon, dès que le vent soufflera, je repartira.

 

 

A suivre, donc...

 

 

 

 

Commenter cet article